Principaux résultats > Mouvements de main d’œuvre > Départs > Motifs

Motifs

Répartition des départs par motif et secteur en 2012 (ensemble des familles professionnelles)

L’augmentation des flux de départs des établissements de la branche en 2012 s’explique principalement par l’augmentation des licenciements, en particulier économiques, lesquels ont été multipliés par 3,5 par rapport à 2011, et représentent désormais 9 % des départs. En revanche, dans un contexte où le marché de travail apparaissait comme peu favorable à la mobilité des salariés, les démissions ont fléchi de 10 %. Elles restent cependant encore le premier motif de départ (28 %). La notion de transferts d’établissement s’entend au sein d’une même entreprise. Il peut s’agir de salariés qui connaissent une mobilité vers un autre établissement de l’entreprise ou du groupe, mais aussi de salariés qui sans être mobiles sont rattachés à une autre entité du groupe. Les transferts d’établissements représentent 7 % des mouvements sortants. Dans le transport routier de voyageurs, en leur adjoignant les transferts de personnel dans le cadre des garanties de reprise des salariés lors d’un changement de prestataire consécutif à un appel d’offres, les transferts représentent près d’un départ sur cinq. Les ruptures conventionnelles représentent 5 % de l’ensemble des départs.